al’s Logo

Observations from Auburn’s first rookie practice of fall camp

Quelques heures seulement après que les vétérans d’Auburn se soient rendus sur le terrain d’entraînement pour le premier jour de l’entraînement d’automne, les recrues des Tigers (nouveaux arrivants et quelques pièces de retour moins expérimentées) ont marché sur le terrain d’entraînement à l’athlétisme pour leur premier tour d’entraînements de pré-saison. .

Comme pour la session du matin, les médias locaux ont eu droit à une fenêtre de visionnage de la session de l’après-midi le premier jour du camp d’automne. Les journalistes ont été autorisés à regarder environ 15 minutes de l’entraînement de l’après-midi, une fenêtre condensée par rapport à la matinée, qui a donné un premier aperçu de bon nombre des ajouts les plus récents de l’équipe, ainsi que des progrès réalisés par certaines réserves qu’ils cherchent à assumer. les rôles. cet automne.

En savoir plus sur le football d’Auburn : Observations de la première pratique des vétérans du camp d’automne d’Auburn

Les défenseurs d’Auburn soulignent les “affaires inachevées” comme raison de revenir après la déception de 2021

Projection du tableau de profondeur d’Auburn pour 2022 pour ouvrir le camp d’automne

Il n’y avait pas grand-chose à apprendre du premier après-midi d’entraînement, mais voici quelques-unes des observations d’AL.com lors de la session des recrues :

– Avec TJ Finley et Zach Calzada lors de la séance du matin, le transfert de l’Oregon Robby Ashford et le recrue Holden Geriner se sont séparés vendredi après-midi. Ashford, qui a remporté les honneurs du MVP A-Day au printemps, a toujours un bras vivant et lance une bonne balle profonde. Lui et Geriner ont eu des problèmes de précision pendant la brève fenêtre de visualisation, Geriner lançant une paire de passes derrière les receveurs au milieu et Ashford envoyant une passe profonde au transfert de Miami Dazalin Worsham.

– L’une de ces passes que Geriner a lancées derrière son receveur était l’ailier rapproché converti Landen King, qui a fait une prise impressionnante sur sa hanche alors qu’il était en couverture. King continue d’avoir l’air plus à l’aise et plus fluide en tant que receveur après avoir cessé d’être un ailier serré à plein temps.

“Je pense que maintenant qu’il a traversé ce pont, genre, ‘Tu sais quoi? Je fais ça en tant que receveur, on va pouvoir beaucoup l’utiliser de différentes façons », a déclaré jeudi le coordonnateur offensif Eric Kiesau. «Nous pouvons créer des décalages car il est très grand, très athlétique, il peut courir et il a de bonnes mains. Nous devons être capables de le déplacer et de jouer à différents endroits afin de créer ces décalages. »

– Parmi ceux qui ont travaillé au receveur large dans l’après-midi aux côtés de King se trouvaient Worsham et les trois signataires des Tigers en 2022 au travail: Jay Fair (une signature au printemps), Camden Brown et Omari Kelly. Brown ressemble certainement à un récepteur large de la SEC, et il est facile de comprendre pourquoi il a reçu une reconnaissance précoce de la part de ses coéquipiers vétérans. À 6 pieds 3 pouces et 202 livres, Brown est l’un des plus gros receveurs de la liste (seuls King, à 6 pieds 5 pouces, et Ze’Vian Capers, à 6 pieds 4 pouces, sont plus grands), et certains de son talent a brillé lors de la séance du vendredi.

Il a fait jouer la fenêtre de visualisation lors d’exercices en tête-à-tête, devançant le demi de coin transféré de JUCO, Keionte Scott, sur une prise près de la ligne de touche. La prise de Brown a attiré les éloges de l’entraîneur des demis défensifs Zac Etheridge, qui a crié: “Je te vois, 1-7”, faisant référence au numéro de maillot de Brown, 17. “Jouez gros!”

“Un gars formidable, fort aussi”, a déclaré vendredi le receveur éloigné senior Shedrick Jackson. « Il a aimé 225. Je ne me souviens pas combien de répétitions. Il a fait beaucoup, donc c’est un gars fort.”

– En parlant de Scott, le transfert de JUCO, qui était le coin universitaire le mieux noté du pays la saison dernière, travaillait avec les nouveaux arrivants après son arrivée sur le campus il y a quelques jours à peine. Il sera intéressant de voir à quelle vitesse il pourra s’acclimater et comment il sera un facteur dans le secondaire d’Auburn cette saison.

– Joko Willis, qui a passé la saison dernière au poste de secondeur, était le seul défenseur des bourses à avoir travaillé avec Roc Bellantoni vendredi après-midi. Le coordinateur défensif Jeff Schmedding a confirmé jeudi que Willis, qui a été utilisé dans des équipes spéciales et dans certains forfaits de blitz la saison dernière, travaille maintenant dans un rôle hybride sur la jante.

– Jeremiah Wright est revenu au tacle défensif, comme l’a déclaré Bryan Harsin jeudi. Lors d’une rediffusion vendredi après-midi, le plaqueur de nez de 6 pieds 5 pouces et 332 livres a dépassé le centre Jalil Irvin et l’a lancé sur la ligne de mêlée.

Tom Green est journaliste à Auburn Beat pour l’Alabama Media Group. Suivez-le sur Twitter @Tomas_Verde.

Leave a Comment

Your email address will not be published.