Lundegaard leads opening IndyCar practice at Nashville

Lundegaard leads opening IndyCar practice at Nashville

Christian Lundgaard s’est appuyé sur les progrès de son premier podium en carrière dans la série NTT IndyCar la semaine dernière à Indianapolis en donnant le ton lors de la séance d’essais d’ouverture du deuxième Grand Prix Big Machine Music City à Nashville.

Courant sur les pneus alternatifs, verts au lieu de rouges avec des flancs cette semaine, pour signifier les nouveaux pneus guayule de Firestone, le Danois a réalisé le meilleur tour en 1:15.9659 sur sa Honda n°30 qui était relativement confortable à 0.2391 s du reste. . Il s’agissait de la première session de cette saison dirigée par un pilote de Rahal Letterman Lanigan.

“Évidemment, je suis super content d’être ici à nouveau. Nous y étions le week-end dernier et commencer le week-end ici est évidemment génial”, a déclaré Lundgaard à NBC Sports. “Mais nous avons les qualifications et la course à venir et nous devons être aussi efficaces que nous l’avons été lors des deux dernières courses, en nous assurant que tout va bien, en exécutant juste quand nous avons le package, et maintenant nous savons que nous avons le package.

« Je ne m’attendais pas à être la voiture la plus rapide. Le tour a été bon, mais je pense que les pneus verts ne durent pas très longtemps, il sera donc intéressant de voir comment ils gèrent Q1, Fast 12 et Fast Six. Si vous devez en garder un pour Fast Six, je pense que ce serait la meilleure solution.”

Le poleman de la semaine dernière, Felix Rosenqvist, a de nouveau été fort pour Arrow McLaren SP, prenant la deuxième place avec un 1m16.2050s dans sa Chevy n°07, tandis que David Malukas a de nouveau impressionné pour Dale Coyne Racing avec HMD Motorsports, affichant le troisième meilleur temps en 1m16. . 2366 dans la Honda n°18.

Alors que le travail de refonte des organisateurs semble avoir atténué certaines des bosses redoutables sur le parcours urbain de 2,17 milles, le creux et le saut de roue sont restés un problème, tandis que la session a été interrompue par cinq drapeaux rouges. Cependant, la plupart d’entre eux étaient des arrêts relativement inoffensifs résultant de blocages dans les zones de ruissellement.

La séance de l’après-midi de 75 minutes a commencé sous un ciel principalement nuageux avec une chaleur de 88 degrés et une humidité accablante, mais la séance a démarré lentement car la plupart des pilotes ont choisi de limiter leurs premières courses pour économiser leurs pneus dans le circuit épuisant. Le départ lent a été un peu plus problématique pour le vainqueur de la semaine dernière, Alexander Rossi, qui a passé une grande partie de la séance à saigner ses freins, mais a pu prendre de la vitesse relativement facilement en fin de séance.

Après que les rookies aient dominé les 15 premières minutes, menés par Malukas en 1m18.1595s, Josef Newgarden du Tennessee a pris la piste et s’est immédiatement hissé au sommet avec un tour de 1m18.078s, que le pilote Team Penske a rapidement réduit à 1m17. 3855s. Mais juste au moment où le reste du peloton rattrapait son retard, Dalton Kellett a brièvement signalé le drapeau rouge alors qu’il sortait dans la zone du deuxième tour et s’arrêtait.

A la reprise de la séance quelques minutes plus tard, la Honda n°28 Andretti Autosports de Romain Grosjean et la Penske Chevy n°3 de Scott McLaughlin ont rejoint Newgarden en 1m17s. McLaughlin a ensuite poussé son coéquipier hors de la première place avec un 1m16.8441. Alex Palou a presque égalé cela quelques minutes plus tard dans la Honda n ° 10 Chip Ganassi Racing.

Roulant sur les pneus alternatifs, il a commencé avec environ 15 minutes à faire, Rosenqvist montrant la force du green en premier, mais Lundgaard l’a amélioré quelques instants plus tard avec un 1m15.9659s lors de sa première course sur le même composé.

Ce fut un début de week-end difficile pour Helio Castroneves, qui a subi des dommages mineurs à la suspension après avoir parcouru seulement neuf tours alors qu’il avait dévié de sa trajectoire en raison d’un raté d’allumage dans sa Honda n°06 Meyer Shank Racing. IndyCar a annoncé plus tôt vendredi que Castroneves devra perdre six places sur la grille dimanche en raison d’un changement de moteur imprévu.

SUIVANT : Entraînement 2, 12 h 15 HE le samedi

RÉSULTATS

Leave a Comment

Your email address will not be published.